Somatiques, performances et processus créatif

Des pratiques somatiques au processus créatif

Le corps dansant

Cette pratique de la performance dans l’improvisation par la composition instantanée du Mouvement Rituel®, de l’Idéokinèsis, de l’Anatomie Expérientielle ainsi que d’autres aspects de pleine conscience du mouvement propose d’explorer :

  • des exercices corporels lents et précis pour permettre de prendre conscience de ce qui se met en action dans le mouvement au niveau des muscles, des tissus, des articulations, des os…
  •  le regard : comment je regarde, comment je parle de ce que j’ai vu, et comment je perçois le regard de l’autre sur moi. Le regard des autres est souvent ce qui nous fait le plus peur et ce que nous désirons le plus.
  • L’outil du coaching, élément important dans la mise en forme des autoportraits et présentation du travail de chacun.
  • un accompagnement à la création dans l’émergence du mouvement, sans passer par l’étape de la préconceptualisation mentale. On teste, dans son corps, sa capacité à créer des mouvements. Ce qui par la suite, permet de décliner cette capacité à créer au moment présent, au sein de son activité quotidienne, quel qu’en soit la nature.

⇒ Utilisation du dessin, de la voix… ainsi que des retours des autres participants.

Le corps a la capacité d’effectuer des millions d’actions en même temps (circulation du sang, de l lymphe, respiration,rééquilibrage permanent du déséquilibre constant dans lequel nous sommes du fait de notre organisation structurel,…), là où la tête traite une idée à la fois la plupart du temps.

Cette pratique, tout public, est dispensée sous forme d’ateliers collectifs hebdomadaires
et de stages.